Révisez entretenir son VTT

Réviser son VTT n'est pas sorcier. Un entretien d'une heure tous les mois est suffisant. Avant de vérifier chaque composant de votre compagnon de route, il est important de le nettoyer dans son ensemble. Le moyen le plus simple et le plus efficace consiste à utiliser un seau d'eau, une brosse, un nettoyant ménager et une petite quantité d'huile de coude. Vous pouvez avoir recours, éventuellement, aux nettoyeurs à haute pression, mais le jet doit être impérativement placé à plus de 50 cm du VTT et ne doit jamais être dirigé directement sur les roulements(moyeu de roue, jeu de pédalier ou jeu de direction). Après cette bonne douche générale, essuyez votre VTT. Puis, penchez-vous sur les roues, la suspension, les freins, le guidon et la transmission.

Les roues

Eléments essentiels du VTT. Les pneus, la pression et l'usure sont les points principaux à vérifier. Sans oublier, bien entendu, la tension des rayons et le voile, à traiter rapidement pour éviter toute aggravation du voilage.

La suspension

Vérifiez les serrages des vis du té de fourche. Au cours du netoyage, soulevez les soufflets de protection afin d'éliminer les saletés qui s'y sont incrustées. Cela est également un bon moyen de déceler la moindre fuite d'huile causée par des rayures sur les plongeurs, lesquels doivent être bien huilés afin d'assurer un bon gonctionnement dans les fourreaux.

Les freins

Les freins  sont efficaces lorsque le coulissement des câbles dans leurs gaines est bon. Pour nettoyer les freins, retirez, dans un premier temps, les câbles des étriers de freins. Puis sortez les gaines de leurs butées et lubrifiez le tout avec un chiffon imbibé d'huile. Le nettoyage des patins, qui doivent être correctement fixés et alignés avec la jante, s'effectue à l'aide de papier de verre. Quant à celui des jentes, utilisez un chiffon imbibé d'acétone.

Le guidon

Chaque élément qui compose le poste de pilotage est à vérifier. Le serrage doit être fot au niveau de la potence et plus faible au niveau des commandes de dérailleurs et des leviers de freins. Pour éviter toute casse en cas de chute, ces derniers doivent tourner autour du guidon. Les secousses peuvent entraîner le desserrage du chariot de selle. Dans ce cas, un petit coup de clé résout ce problème. Enfin, pour que la révision soit complète, enduisez de graisse la vis et la tige de selle.

La transmission

Elle doit être révisée régulièrement pour fonctionner "à plein régime". Un bon nettoyage doit précéder la lubrification, car huiler une chaîne sale ne sert à rien. Changez la chaîne avant qu'il ne soit trop tard, pour que les autres composants de la transmission ne souffrent pas non plus. Entretenir et régler des composants usés est donc inutile. Cependant, si vous désirez allonger la durée de vie de vos dérailleurs, munissez vous d'une brosse à dents usagée et nettoyez les parties en mouvement après chaque sortie et huilez les axes de pivot.

9 votes. Moyenne 3.56 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×