la bonne hauteur de selle

           1- SUR LES POINTES

La solution la plus simple pour régler la bonne hauteur de selle consiste à monter sur le VTT, s'asseoir bien au fond de la selle et placer les mains sur le guidon. Dans cette position naturelle de conduite,les pointes des deux pieds doivent affleurer le sol de chaque côté du vélo. Sur un modèle tout suspendu, il faut rajouter l'écrasement de la suspension qui correspond à 15à20% du débattement total quand l'amortisseur est correctement réglé et remonter la selle d'autant.

           2- SUR LES TALONS

Une autre solution trés prisée par les spécialistes consiste à monter sur le VTT en s'appuyant contre un mur. Placez le talon droit sur la pédale droite en ayant enfilé au préalable les chaussures avec lesquels vous aller rouler habituellement. Sans forcer, la jambe doit être presque tendue c'est à dire légèrement fléchie.

           3- MISE à NIVEAU

Pour obtenir una assise correcte, il est nécessaire de régler également l'inclinaison de la selle. Avec un niveau à bulle ou un comparateur d'angle, placez la selle à l'horizontale par rapport au sol. Si vous roulez beaucoup en montagne donc en côte, vous pouvez incliner le bec de selle légèrement vers le sol pour obtenir un appui maximal en plein effort.

           4- UN PEU D'AVANCE

Avec un fil à plomb et un mètre à ruban, on peut mesurer la distance entre l'axe de pédalier et le bec de selle. Plus le bec de selle est à l'aplomb de l'axe, plus la position favorise la puissance et une cadence de pédalage élevée. Le réglage dépend de l'inclinaison de la selle.

19 votes. Moyenne 2.05 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×